Rechercher

Trouver la paix

La paix intérieure, qu’est-ce que c’est au juste ?

Un vague concept new age que l’on nous vend et fait fantasmer ou une réalité pour certains ?

Dans cet article, je vous partage ma vision de cet état de paix intérieure et ses conséquences sur nos vies, je vous explique comment l’atteindre (parce que oui, c’est possible) et vous livre ma propre expérience personnelle.


La paix intérieure, selon moi, c’est lorsque tu vis le moment présent, sans être nostalgique du passé, sans regrets, sans les « et si j’avais fait ceci ou pas fait cela » et aussi sans la peur de l’avenir.

C’est-à-dire qu’il n’y a aucune turpitude mentale sur ce qui aurait pu ou pourrait arriver si… C’est quand tu arrêtes de te faire des noeuds au cerveau et que tu accueilles pleinement tout ce qui t’arrive dans la vie puisque c’est toi qui le crées, qu’il n’y a de pensées que lorsque tu dois analyser ou réfléchir à quelque chose mais que le reste du temps, ton esprit est vide.

Par exemple, tu analyses une situation à ton travail pour offrir la meilleure solution à ton client ou tu réfléchis où tu as rangé la recette du poulet au citron de ta grand-mère pour que tes enfants se régalent mais qu’il n’y a plus les pensées du genre « et que ce serait-il passé si en 1993 j’avais osé… et qu’en 2001 je n’avais pas… et s’il ne répond pas à mon sms, cela veut dire que… Et que si jamais elle me rappelait… mais si elle ne me rappelait pas…. Et qu’en 2058 je…. », bref, des nœuds au cerveau sur un passé qui ne peut plus être modifié et un avenir que tu ne connais pas encore mais qu’en plus, tu crées toi-même ici et maintenant, dans l’instant présent.


Vide. La paix intérieure c’est faire le vide dans sa tête. C’est, en tout cas, ce que j’ai ressenti pour moi.



Comment y arriver ? 3 étapes :


1- Tu fais la paix avec le passé (en gros, tu pardonnes et te pardonnes)

2- Tu vis pleinement l’instant présent, l’ici et maintenant (c’est comme cela que l’on ne se perd plus dans ses pensées)

3- Tu prends pleinement tes responsabilités sur ta vie et acceptes que tout ce que tu vis, c’est toi qui le crées (et plus de « on verra ce que la vie décide ». Non, la vie c’est toi)


Et je vous assure que cela n’a rien de fantasmagorique.

J’en fais moi-même l’expérience depuis plusieurs semaines. J’ai lâché mes colères du passé et arrêté d’imaginer un futur hypothétique.


Pour aller plus loin et faire totalement le vide, je fais du coloriage… Oui, oui, à chacun son truc pour se vider la tête. Moi, je fais du coloriage ; je marche pieds nus dans le jardin, je balade dans la nature avec mes enfants et j’ai pris conscience que c’est maintenant que j’écris mon avenir.

Alors j’ai arrêté d’avoir peur de ce qui pourrait éventuellement arriver ou ne pas arriver. J’ai mis mon tableau de visualisation à jour et je me suis demandé quels étaient mes rêves. Puis j’ai établi un plan d’actions.


Et le soir, quand je me m’endors après ma méditation, je suis sereine, le cerveau vide, en paix et reconnaissante.


Si je me sens bloquée, je demande l’aide de mes guides. Je me tire alors une carte oracle ou j’écris en leur posant mes questions. Parfois, c’est à travers mes rêves que je reçois leurs messages. Alors, j’ai foi que je ne peux pas me tromper. J’ai foi que tout se passe pour une bonne raison. J’accueille.


Et depuis deux mois maintenant, je peux dire que je ressens la paix au fond de moi. J’ai repris confiance en moi, suis plus sereine, ne me torture plus à ne pas encore dormir à 2h du matin parce que je repense au machin du truc pour bidule.

Non. La nuit, maintenant je rêve (et moi, je rêve grand !) et la journée je mets en place ce qu’il faut pour réaliser mes rêves, avec le soutien de mes guides et de ces belles âmes qui veillent sur moi.


Aujourd’hui, je me fais ce cadeau et si j’y arrive, pourquoi pas vous ?

C’est comme ça que l’on crée l’harmonie dans sa vie.


Alors oui, cela veut dire lâcher ses colères qui nous font croire que l’on est fort et indestructible.

Oui, cela veut dire que l’on arrête de se paralyser à cause de ses peurs et on danse avec elles. Et je ne sais pas pourquoi, on croit tous que c’est difficile (certains me disent parfois même en rdv « impossible ». Mais qui a dit ça ??)

Je peux vous dire que c’est très agréable en tout cas de laisser partir tout ça et de se sentir en paix. On s’accepte tel que l’on est, imparfaits, libres et heureux comme dit le livre de Christophe André.


La seule différence entre ceux qui essaient et ceux qui n’essaient même pas, c’est l’amour de Soi. Oui, parce que pour s’autoriser à être en paix et vivre une vie en harmonie, à la fois bien ancrée dans la matière et en même temps spirituelle, connectée à nos forces invisibles, la 1ère marche à monter, c’est de s’aimer suffisamment pour se faire ce magnifique cadeau.


Et c’est tout ce que je vous souhaite.